FilBleu – Le réseau de transport de la ville de Tours !

Avez-vous déjà entendu déjà parler de l’entreprise de transports FilBleu ? FilBleu a été créer en 1992 mais il est qu’une partie de l’histoire d’un réseau de bus & tram de la ville de Tours !


En 2018, FilBleu possède plusieurs lignes de bus & une ligne tramway. Vous venez de Tours ? Impossible de pas croiser leurs bus ou tramways ! Leurs lignes (bus/tram) favorisent les déplacements des Tourangeaux. 


Combien de lignes de bus & tramway ?

On peut y retrouver 21 lignes de bus régulières & 1 ligne de tramways. Les bus desservent 25 communes. La liste des communes disponible ci – dessous: 

25 communes desservies (Ballan-Miré, Berthenay, Chambray-lès-Tours, Chanceaux-sur-Choisille, Druye, Fondettes, Joué-lès-Tours, Luynes, La Membrolle-sur-Choisille, Mettray, Notre-Dame-d’Oé, Parçay-Meslay, La Riche, Rochecorbon, Saint-Avertin,Saint-Cyr-sur-Loire, Saint-Etienne-de-Chigny, Saint-Genouph, Saint-Pierre-des-Corps, Savonnières, Tours, Vernou-sur-Brenne, Villandry, La Ville-aux-Dames, Vouvray)

Source – filbleu

Quels sont les véhicules utilisés par FilBleu ?

FilBleu est assez varié, ils essayent de développer des véhicules en respects avec la nature. La liste des véhicules & les chiffres utilisés sur leur réseau (voir ci-dessous): 

  • 159 bus
  • 21 rames de tramway
  • 1200 Vélociti
  • 4 bus électriques
  • une calèche

2012 – 2013 > Tests de la ligne de tramway.

Août 2013 > Le nouveau réseau bus+tram est lancé.


Comment étaient les transports d’avant à Tours ?

À Tours, nous avons eu plusieurs types de transports en commun. Le premier date de 1876, nous avons eu l’apparition d’un réseau de voies ferrées à traction de chevaux.

Photographie du réseau de voies ferrées à traction de chevaux par FilBleu.


En 1889, on voit l’apparition de la traction à vapeur. Quelques années plus tard, on voit l’évolution de la traction à vapeur qui sera remplacée par la traction électrique sur les tramways (1906). En 1931, les premiers autobus arrivent à Tours avec deux lignes les plus fréquentées: Tours <> St Avertin & Tours <> Vouvray

Durant la seconde guerre mondiale Tours fut bombardée en 1944. Tours est endommagé à 40% dont le dépôt bus. Quelques années plus tard, les tramways commencent à être vétustes. Le dernier tramway circulera le 14 septembre 1949. Celui-ci fut remplacé par les trolleybus et autobus. La fin des trolleybus était proche car ils disparaissent en 1968 et toute la ville est exploitée par les bus.


Trolleybus de la ville de Tours.

© TMV Tours


Les trolleybus ont bien servi à Tours. D’après des informations trouvées sur internet: «  5,5 millions de voyageurs furent transportés en trolleybus en 1963 sur les 9 millions transportés sur l’ensemble du réseau.  »


Un trolleybus devant les Galeries Lafayette, rue nationale en 1963 (Tours)

© Delcampe


Les différentes étapes pour arriver au réseau actuel

En 1975, nous avons la création d’une entreprise nommée la S.E.M.I.T.R.A.T. (Société d’Economie Mixte des Transports de l’Agglomération Tourangelle). Cette entreprise remplace le syndicat de la Région Tourangelle et cela favorise une nouvelle impulsion aux transports en commun. Au lancement de SEMITRAT, elle s’occupera principalement de 10 communes:
Chambray-Lès-Tours, Fondettes, Joué-Lès-Tours, La Riche, Luynes, Rochecorbon, Saint-Cyr-sur-Loire, Saint-Pierre-des-Corps, Tours et Vouvray

L’année suivante, l’entreprise décide d’étendre le réseau à 7 nouvelles communes:
Ballan-Miré, La Membrolle-sur-Choisille, La Ville aux Dames, Mettray, Parçay-Meslay, Saint Avertin et Vernou-sur-Brenne.


L’effondrement du Pont Wilson

Malheureusement en 1978, un drame se déroula à Tours. L’effondrement du Pont Wilson le 9 avril 1978 exactement. L’unique automobiliste qui circulait sur le pont est sorti sans blessure. Le pont Wilson sera remis en service en 1982.


Le changement de nom

En 1992, « SEMITRAT » devient « FilBleu« . L’année suite, la première agence FilBleu ouvre ses portes rue de la Dolve. Lors de la journée sans voiture de 1999, la société FilBleu obtient 23 bus GPL de couleurs vertes.


Bus GPS verts

© FilBleu


Pour finir notre magnifique article sur ce beau réseau, le lancement de la carte à puce se passe 2002.

La suite de cette magnifique aventure se trouve sur: https://www.filbleu.fr/reseau-fil-bleu/decouvrir-le-reseau/historique

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :